Recettes sucrées

Réaliser un gianduja maison

Dans les boîtes de pralines (chocolats pour les Français), je craque toujours pour les petites briques de gianduja fondantes (et souvent emballées séparément). En faisant des recherches pour ma bûche de Noël, j’ai réalisé que ce n’était pas si compliqué à préparer …

Simple à réaliser à condition d’avoir un bon blender solide. Un petit blender d’appoint risque de surchauffer tout simplement parce qu’il va devoir tourner longtemps et qu’il n’est pas conçu pour cela.

Si vous avez un bon blender, c’est parti !

Gianduja maison

Print Recipe
Serves: / Cooking Time: 15 minutes

Ingredients

  • 100 gr de chocolat noir de noir Côte d'Or
  • 50 gr de chocolat au lait Côte d'Or
  • 75 gr de sucre impalpable (sucre glace)
  • 150 gr de noisettes

Instructions

1

Si vos noisettes ne sont pas encore mondées (si elles ont encore leur peau), faites-les torréfier. Disposez-les sur une plaque du four en une seule couche. Mettez les 10 à 15 minutes dans un four à 160°c en remuant de temps en temps et en surveillant pour qu'elles ne soient pas trop brunies. Laissez refroidir sur un linge propre. Fermez ensuite ce linge et, au travers du tissu, frottez les noisettes les unes contre les autres pour enlever la majorité de la peau.

2

Si les noisettes sont mondées, faites-les tout de même torréfier 5 à 10 minutes dans un four à 160°c pour en exalter les saveurs.

3

Dans le bol de votre blender, mettez les noisettes et le sucre.

4

Faites tourner à vitesse moyenne jusqu'à obtention d'une pâte.

5

En cours de mixage, arrêtez de temps en temps le blender pour vous assurer que tout ne reste pas sur les parois et racler à l'aide d'une spatule.

6

Il se peut que vous ayez l'impression que cette pâte ne se formera jamais. Ne désespérez pas, chez moi cela a pris près de 15 minutes la première fois.

7

Faites fondre le chocolat au bain-marie. Pas trop chaud. Quand le chocolat commence à fondre, retirez votre récipient du feu et tournez vivement à l'aide d'une spatule pour faire tout fondre.

8

Incorporez le chocolat au mélange du blender et faites tourner pour bien mélanger.

 

 

Comment utiliser ce gianduja ?

Pour faire un insert

Je me suis lancée dans l’aventure du gianduja pour faire un insert dans ma bûche glacée. Un insert en forme de sapin. J’ai trouvé le moule « sapin » chez Alice Délice (en période de fêtes).

Pour accompagner votre café …

J’ai mis le reste de mon gianduja dans des toutes petites caissettes à cake.
Et hop au frais !

En chantilly gianduja

Les proportions : 2/3 de crème à 35% de MG et 1/3 de gianduja.

On fait fondre le gianduja dans de la crème fraiche chaude mais pas bouillante, de préférence la veille et de toute façon quelques heures avant de la fouetter. Réservez au froid en filmant au contact (pour éviter la formation d’une croûte sur la crème).

Quand elle est bien froide, on la bat au fouet jusqu’à obtention d’une chantilly.
Et pourquoi ne pas réaliser un Fantastik de Christophe Michalak …

Vous pourriez également apprécier ces articles

2 Comments

  • Répondre
    Julie Penar
    18 décembre 2016 at 15 h 32 min

    Miam ! Avec un bon blender ça marche alors ? J’ai un simple blender kenwood en verre… Merci !

    • Répondre
      Laurence
      18 décembre 2016 at 22 h 35 min

      Avec un bon blender oui. Je ne connais pas ton blender, ce serait dommage de le griller donc sois prudente la première fois. A la limite fais des pauses si tu as un doute. Ca n’empêchera pas la pâte de se former ce sera juste plus long.

    Répondre