DIY

Réaliser un mini attrape-rêves

Ralentir c’est aussi prendre le temps d’une pause pour faire quelque chose de ses 10 doigts.

Ces derniers temps je n’ai pas laissé beaucoup de place à tout cela, sauf peut-être en cuisine. J’ai bien tenté d’apprendre à crocheter mais je n’ai pas su reproduire mon panier toute seule ou à tricoter mais je n’ai toujours pas terminé l’écharpe que je prévoyais pour l’hiver dernier. J’ai bien l’intention de m’y remettre car cela fait un bien fou.

En attendant, j’ai invité ma fille de 11 ans à présenter le mini attrape-rêves qu’elle a réalisé pour l’offrir à une copine. Elle s’est inspirée de vidéos trouvées sur YouTube, en utilisant ce qu’elle avait sous la main.

Le capteur de rêves est un objet artisanal qui nous vient de la culture amérindienne. Il est supposé empêcher les mauvais rêves de venir perturber le sommeil de son propriétaire et l’aider à conserver les belles images de la nuit lorsque le jour paraît.

Matériel nécessaire (dans les couleurs de votre choix)

• un cercle ou du fil de fer (à vous de choisir la taille)
• du ruban pour entourer le cercle (une prochaine fois, nous essayerons avec un biais en Liberty®)
• du fil pour l’intérieur du cercle
• quelques perles
• une plume (ou plusieurs si vous préférez)

DIY

Nous n’avions pas de ruban, elle a donc utilisé un fil en coton assez épais (le même qui nous a servi pour un panier en crochet). Une prochaine fois nous pensions utiliser du biais en Liberty®. Pas très amérindien mais plutôt joli.

• Recouvrir le cercle préalablement formé du fil de votre choix en veillant à bien serrer et à laisser dépasser un morceau de fil (pour y attacher les perles et la plume)
• Attacher le second fil à l’anneau recouvert et, petit à petit, former une toile (un peu comme une toile d’araignée)
• Placer une perle au centre de la toile
• Veiller à bien fixer les fils avec un bon noeud (bon mais discret par contre). Eventuellement, sceller le noeud avec un point de colle (colle forte ou colle à chauffer)
• Placer les perles et la plume sur le bout de fil resté libre

Et voilà !

attrape_reves_4

Il ne vous reste plus qu’à trouver un bon endroit pour accrocher votre « dreamcatcher ».
La légende veut qu’il soit accroché là où le soleil se lève afin que la lumière du jour détruise les mauvais rêves enfermés dans la toile.

attrape_reves_6

Voici une vidéo réalisée par Arnaud (mais qui ne met pas de perle au centre). Il y en a plein d’autres sur YouTube.

No Comments

Répondre